# Intro (x4) :
Ça s’terre dans les 4 étoiles , les 3 macarons, (X3)
ça s’terre !

# Refrain (x2) :
Ça s’terre dans les 4 étoiles , les 3 macarons
Bah ouais, tout est mérité ? Prends moi pour un con !
J’ai l’impression de les voir venir, trop l’habitude de les voir fuir,
T’as pas ta place, j’ai pas la mienne, bah viens crier à l’unisson

# Couplet 1 :
Des billets en papier, des poupées en plastique,
Des barreaux en acier, qui brillent et qu’on astique,
Liberté menacée par les lois qu’ils appliquent,
Des cachets pour rêver à une vie fantastique,
Avance de case en case, viens donc qu’on parle,
Finance, attentats, banque et argent sale,
Silences, coups d’états, tanks et tout s’emballe,
Jusqu’à satiété, comme si tu y étais,
Piégé dans leur jeu de société,
Des prêts pour s’endetter, en effet l’homme est entêté.

# Couplet 2 :
C’est une après midi de base,
Rue Saint Rome qui craque.
Les visages défilent, ça suit les modes et les scandales,
Dieu d’mort collègue,
Déjà des heures que déambule le carnaval,
trop de schalgs et de fashion, troupeau de trou d’bal !
Niveau zéro d’autocritique, ma société part en clinique,
Mais t’inquiète, ta gomina est fantastique,
Comme toujours, t’as pas l’temps de donner,
Puis t’as tant de projets, connard écoule ta monnaie !

# Refrain (x2) :
ça s’terre, (X3)
ça s’terre ! (X4)

Ça s’terre dans les 4 étoiles , les 3 macarons
Bah ouais, tout est mérité ? Prends moi pour un con !
J’ai l’impression de les voir venir, trop l’habitude de les voir fuir,
T’as pas ta place, j’ai pas la mienne, bah viens crier à l’unisson

# Couplet 3 :
Lèche, vitrine, vaseline, latrines,
Rien à foutre de ton style tout ça sort des mêmes usines.
Ça s’la racle, ça s’la pète et pour être honnête,
Grande gueule de « fils de » comme des malhonnêtes !
Tant d’monde hypocrite, planète égoïste, amateur de fist fuck,
fils, plus besoin du fisc, plus besoin du Christ grand,
Picard Apple en guise de croix,
Passion matérielle v’là le crime de choix
ça spécule sur ta tune, ça tapine entre lobbys,
Trop de fouines c’est la folie.
Phobie des grandeurs, boulimie d’aigreurs,
j’pleurs tous ces traders dans l’erreur..
Tu feras moins l’fier solo dans ton bunker !

# Couplet 4 :
Des questions sur les saisies, et les hypothèques,
Un code débit pour payer tes prothèses,
Et que Dieu te protège des chaînes des créanciers,
Petit échéancier fait par gentil banquier,
Patron du BTP et scandale financier,
Fiston il faut faire du bifton, peu importe les dictons.
Elles veulent plus la lune mais un sac Louis Vuitton.
Des vaches allaités alors je relance les dés et puis j’attends l’été
Y a du champagne au frais pour la mort d’un huissier

# Refrain (x2) :
ça s’terre, (X3)
ça s’terre ! (X4)

Ça s’terre dans les 4 étoiles , les 3 macarons
Bah ouais, tout est mérité ? Prends moi pour un con !
J’ai l’impression de les voir venir, trop l’habitude de les voir fuir,
T’as pas ta place, j’ai pas la mienne, bah viens crier à l’unisson

# Couplet 5 :
Carte de crédit blindée,
Tu n’sais même plus qu’acheter.
Tant de gamins débiles tellement tu les as gavé !
Les gars se disent tout est permis, mange tes fils uniques
En file indienne ça s’enrichit, ils ne voient pas qu’ils nous déchaînent

# Couplet 6 :
On verra, si Dieu leur pardonne ou si éclatent,
Les pneus du Concorde, des dossiers par tonne,
Des casseroles, un tas de connes aux seins en silicone,
Des valises remplies de coke à l’arrière du Falcon,

# Couplet 7 :
Le marché du travail c’est la cour de récré,
C’est la course pour la bourse, plus de billes que du blé / c’est bon
ne perds pas ton temps, ils sont tous consentants
plus personne n’y croit, mais tous s’en contentent !

# Outro :
Mais tous s’en contentent! (X5)
Plus personne n’y croit, mais tous s’en contentent!